Rechercher

Bilan Camp Nano Avril


Voilà, l’heure du bilan a sonné. Et Dieu seul sait à quel point ce camp a été chaotique.



J’ai commencé ce mois d’avril difficilement, il faut se le dire. Je n’arrivais pas à écrire, ni à entrer dans l’histoire. Je me suis demandée si je n’aurais pas dû plus me préparer en amont, ou si c’était lié aux changements que je vivais dans ma vie professionnelle. J’ai passé de longues journées sans écrire, sans même penser à mon histoire. J'ai été malade, j'ai complétement abandonné l'écriture pendant de longues journées.


Et puis, il y a eu un déclic. Au même moment où j’ai commencé à me sentir mieux dans mon travail, à trouver un rythme, j’ai eu cette impulsion pour écrire. J’ai commencé par passer à l'écrit : de changer de support cela me fait toujours du bien. Puis, après j'ai repris de longues cessions d’écriture, à retrouver ce flow qui m’avait tant manqué, à me jeter corps et âme dans ce roman, quitte à y réfléchir jour et nuit. Comme pour les précédents finalement. Cela aura juste mis plus de temps à arriver qu’autre chose.



Bref, le bilan de ce camp est mitigé mais positif. Car même si je n’ai pas été régulière, comme à chaque fois finalement, j’ai atteint mon objectif. Je m’étais fixée d’écrire au moins 30.000 mots soit un tiers de mon histoire et j’ai écrit 30.488 mots en 14 jours. Alors, à ton avis, de quoi il parle ce futur roman ?


A bientôt,

De ma plume à ton cœur


Virginie




3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout