Rechercher

Sortie Petit Miracle Attendu

Je suis immensément émue de vous livrer ce roman, si personnel et intime.

Romain et moi avons décidé de faire un bébé l’été 2014. A ce moment-là, j’ignorai tout du parcours qui nous attendait. Mais en bonne future écrivaine que j’étais, je tenais déjà nombreux journaux intimes. J’ai donc décidé à cette époque là de noter chaque semaine/mois ce que je vivais. Mon journal intime spécial bébé je pensais, finalement ce fut un journal de bord PMA.


Petit à petit, j’ai découvert grâce à Instagram que mes mots sur mon parcours PMA touchaient les gens, que notre parcours leur donnait espoir. Et je me suis dit, pourquoi ne pas le partager avec le plus grand nombre ? J’ai alors décidé de transformer ce journal cru et particulièrement intime en un roman autobiographique.


A travers ces pages, vous allez entrer dans ma vie, dans mon cœur et dans ma tête. Vous allez vivre le parcours d’une infertile et toutes les épreuves que l’on peut vivre, sans que personne ne les comprenne, ni ne les mesure parfois.

8 ans. C’est le nombre d’années qu’il m’a fallu depuis le premier mot, jusqu’à sa publication. 8 ans de ma vie, si long et à la fois si court. 4 ans de parcours et 4 ans pour retravailler ce texte si personnel. Ce fut réellement difficile de me replonger dans tout ça et en même temps, tellement thérapeutique. Et j’espère sincèrement maintenant, qu’il trouvera son public et qu’il pourra aider des personnes dans la même situation que l’on a été.


J’avoue que je suis un peu fébrile en ce jour, car je me mets totalement à nue. Encore plus que lorsque j’ai publié mon premier roman. Celui-ci est tout simplement ma propre vie. Je me livre totalement à vous, et j’appréhende un peu, soyons honnête.


Mais, ce roman est avant tout un message d’espoir. Pour toutes ces femmes – et ces hommes, qui rêvent d’enfants. Vous le confiez, c’est vous donner l’opportunité de redonner l’espoir à certains de vos proches, de vous donner des pistes pour les accompagner, de simplement comprendre parfois ce qu’ils ressentent. Je compte sur vous pour l’aider à faire son chemin, et je vais le regarder grandir, aussi gênée qu’émue.


De ma plume à votre cœur,

Virginie

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout