Rechercher

A partir de quand devient-on un vrai auteur ?

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez dû découvrir ma péripétie chez mon libraire. Si ce n'est pas le cas, je vous fais un court résumé : j'ai voulu aller acheter un livre d'une auteure auto-éditée et il m'a répondu qu'il ne "faisait pas ce genre de livres là". Alors, je me pose vraiment la question, c'est quoi un vrai auteur finalement ?



Parce que peu importe comment votre livre est publié, s'il aimé ou non d'ailleurs aussi, vous avez passé du temps dessus, énormément de temps. Tellement de temps que vous ne supportez plus vos personnages ! Vous avez passé des heures entières à l'écrire, à le relire, à le corriger, à l'embellir. Vous avez traqué les fautes, les répétitions, le rythme, votre style. Et qu'il soit sorti en maison d'éditions ou en autoédition, c'est une histoire à part entière, c'est un bout de vous, votre bébé. Mais alors, à partir de quand devient-on un vrai auteur finalement ? Est-ce lorsque l'on signe en maison d'éditions ? Est-ce à la fin de notre roman, publié ou non ? Est-ce quand on le tient dans nos mains, maison d'éditions ou non ?


J'ai eu beaucoup de mal à me décrire comme auteure. Au début, je disais "j'écris". C'est plus simple, on ne rentre pas dans les détails. Pas de problème de légitimité ou de syndrome de l'imposteur. Je ne me considérais pas vraiment comme auteure parce que je n'avais pas publié. Puis quand j'ai sorti mon premier roman, même si je disais que j'étais auteure, je ne me sentais pas réellement comme cela. Peut-être parce que je faisais de l'autoédition et que dans l'imaginaire collectif, un auteur est quelqu'un qui dépend d'une maison d'éditions. Mais si on faisait évoluer les mentalités ? Et si un auteur, c'était finalement quelqu'un qui écrit, tout simplement ? J'ai décidé qu'un auteur était quelqu'un qui écrivait, qui faisait voyager, réfléchir, pleurer, rire, aimer à travers ses mots.


Et vous, qu'en pensez-vous ?

N'hésite pas à me laisser un commentaire pour partager ton avis et je te répondrais avec plaisir !


A très bientôt,

Tendrement,


Virginie.




9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout